Lever 05:37:17
Coucher 21:35:19

Le chien au cœur de l’acte de chasse

La France est riche d’un patrimoine cynophile exceptionnel avec de multiples races dont certaines ont été sélectionnées pour des modes de chasse bien spécifiques.

  • LES CHIENS COURANTS

Les chiens courants utilisent la puissance de leur flair pour déceler la voie (odeur) que chevreuils, sangliers, lièvres, lapins, renards ou cerfs ont laissée au sol. Cette odeur les guide jusqu’à l’animal qu’ils débusquent puis poursuivent le plus longtemps possible en aboyant. Certains chiens courants ne chassent qu’une espèce, on dit alors qu’ils sont créancés.

Races locales de chiens courants : Le Porcelaine et le Bruno du Jura

  • LES CHIENS D’ARRÊT

Les chiens d’arrêt sont plus spécifiquement utilisés à la chasse des bécasses, faisans, perdrix et bécassines. Ils captent dans l’air ambiant les émanations laissées par l’oiseau et remontent jusqu’à lui puis se bloquent à proximité immédiate de celui-ci. Sur ordre, ils le font voler afin que leur maître le tire. Ils le rapportent après le tir.

Il existent des chiens d’arrêts CONTINENTAUX, dont la quête est relativement courte, comme le Braque allemand ou l’ Epagneul Breton :

Il existe aussi des chiens d’arrêt BRITANIQUES de grande quête comme le setter anglais ou le pointer :

  • LES CHIENS DE TERRIERS

Leur petite taille leur permet d’inspecter les terriers de renards et blaireaux et de les poursuivre dans leurs galeries pour les faire sortir ou les bloquer dans un accul, au fond du terrier.

Exemples : le Teckel et le Fox terrier

  • LES CHIENS DE RAPPORT

Les chiens de rapport ou retriever (signifiant littéralement « rapporteur ») sont dressés à trouver et à rapporter le gibier, ce qui implique une grande obéissance, issue d’un bon dressage. Les gibiers qu’ils sont amenés à chasser sont principalement des oiseaux aquatiques comme les canards. Les retrievers sont d’ailleurs d’excellents nageurs, et ont un pelage très imperméable.

Exemples : le Labrador et le Golden retriever

  • LES SPANIELS

Les spaniels sont des chiens polyvalents, robustes et courageux. Ils ont une quête énergique à portée de leur maitre afin de débusquer le petit gibier à plumes et à poils. Les spaniels sont d’inlassables broussailleurs et la chasse à leur côté est très sportive. Très affectueux, ils sont également d’excellents chiens de compagnie à la maison.

Exemples : le Cocker et le Springer spaniel

  • LES CHIENS DE SANG

Les chiens de sang sont des chiens entraînés pour pister les grands gibiers blessés à la suite d’un tir ou d’une collision routière. Ils sont spécialisés pour suivre la piste froide d’un gibier dégageant une odeur de blessure, qu’il y ait du sang ou non et cela jusqu’à 48 heures après le tir du chasseur ou la collision. Les races de chiens ayant des aptitudes pour la chasse sont recommandées.  Ainsi, tout bon chien de chasse peut devenir un chien de sang.  Celui-ci doit démontrer certaines qualités et aptitudes bien spécifiques pour accomplir son travail et obtenir les résultats escomptés. Entre autre, il se doit d’être calme et équilibré, avoir une bonne endurance physique et un « bon nez » puis, de l’intérêt pour ce type de travail.

Exemples : Le Rouge de Bavière et le Teckel